:: 
La paperasse
 :: L'univers :: Annexes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le code des Reapers

avatar
Messages : 56
Points : 184
Date d'inscription : 01/08/2017
Dim 8 Juil - 3:46
Le code des Reapers




Nous sommes l'équilibre du monde, l'équilibre de tout et nous veillons à cela.

Très grave. Les Reapers doivent obligatoirement faucher toutes les âmes qui leur sont attribuées sous peine de commettre l'effraction la plus grave et passible de mise à mort. Un Reaper est né pour réguler le monde et faucher les âmes qui restent sur Terre afin que le monde fonctionne correctement et qu'ils trouvent la paix. Un Reaper a eu une première vie de pécheur, il ne revit que pour servir le grand cycle.

Un Reaper se doit d'être discret quoiqu'il arrive, il se doit de garder son secret. Le bien de sa communauté est sa priorité, tout comme le respect des humains. Il ne doit éveiller aucun soupçon.

La politesse et le respect sont importants chez nous. Ne parlez pas fort à tout bout de champ, soignez votre langage, au Secret Reaper quelqu'un d'impoli peut avoir un avertissement ! N'oubliez pas votre langage reflète votre personnalité et votre éducation alors faites honneur à notre race, mais faites le aussi pour le respect d'autrui.

Soyez beaux ! Un Reaper doit être propre sur lui et bien habillé, quelqu'un qui est bien dans son corps l'est dans son esprit en général. Pour les Reapers un esprit sain et un corps sain sont importants. La propreté et l'habit sont à tenir en compte.  Certes nous ne devons pas nous attacher aux âmes, mais nous devons les respecter, sachez que vous êtes la dernière chose qu'ils voient de ce monde alors soyez beaux ! Afin qu'ils puissent voir une belle personne physiquement et moralement, avant de finir leur séjour sur Terre.

Un père Reaper se doit d'enseigner à son enfant, tout ce qu'il y a à savoir sur sa race et sur ses devoirs, afin qu'il devienne un bon faucheur. Que l'enfant soit Reaper ou pas, les parents Reapers se doivent de l'éduquer, lui enseigner comme il se doit et s'en occuper.

Un Reaper doit éduquer ses enfants, le savoir est une clef du respect et de la paix. Il est obligatoire de donner le savoir à ses enfants, chez les Reapers la connaissance n'est pas optionnelle ! C'est grâce à cela que nous pourrons exercer au mieux notre rôle.

Un faucheur ne doit jamais prendre parti facilement, vous vous devez d'être sage en toute circonstance et impartial. Ne vous laissez pas envahir par vos sentiments personnels lors d'une grande décision, vous vous devez d'être des juges neutres.


Un faucheur ne s'attache jamais à une âme, vous avez conscience que la faucher, c'est mettre un terme à ses souffrances. Une âme errante est déjà morte vous n'avez aucun droit de vous sentir supérieur et de vous croire en possession de la vie et de la mort. Quelqu'un qui laisse errer une âme volontairement, la défend et prononce le fait qu'elle devrait “vivre” sera sévèrement sanctionné. Nous savons toujours tout nos yeux sont partout.


Chaque confrère Reaper doit s'entraider, mais aussi rapporter le caractère déviant que certains de nos membres pourraient avoir. L'entraide est une de nos règles primordiales personne ne se la joue solo chez les Reapers.

Chaque Reaper a des enveloppes contenant le nom d'une âme ou de plusieurs âmes à faucher, mais vous n'avez pas le droit de faucher l'âme d'un collègue. Vous ne devez vous occuper que des vôtres, en cas de manquement à cette règle vous serez suspendu et s'il y a récidive un tour dans nos prisons ne vous fera pas de mal.

Les informations (âge, date de naissance, de la mort, sexe, nom, prénom, cause du décès.) que vous avez sur les âmes que vous avez fauchées doivent être rapportées à votre quartier général. À Vairë il s'agit de Secret Reaper. Vous avez une semaine pour nous emmener vos rapports, il est aussi possible de les poster, vous possédez tous des papiers de Reaper pour remplir vos formulaires. Il vous suffira ensuite de les mettre dans une enveloppe noire, d'inscrire Secret Reaper dessus et de les laisser voler. Ils sont magiques et voleront jusqu'au quartier, aucune enveloppe n'est déviée nous recevons toujours les formulaires. Les humains, Godness et Asters ne les voient jamais. En cas de non envoie dans les délais une sanction sera prise.

Une suspension revient à un grand échec pour nous Reaper, de plus ceux qui n'ont pas d'âmes à faucher pendant un mois ou deux souffriront de malaises ou de faiblesses, une plus grande inactivité peut entraîner des maladies et autres dysfonctionnements. Nous sommes faits pour faire ce travail, c'est notre raison de vivre alors se faire suspendre, c'est nous l'enlever. Certains souffrent même de dépression lorsque ça dépasse une année. Ne l'oubliez pas et faites votre travail.

Plus vous avez d'âmes fauchées à votre actif, plus vous devenez fort. Vous aurez moins de mal à user de vos pouvoirs, c'est un peu comme une seconde source d'énergie pour nous.

Très grave. C'est l'une des plus grandes fautes que vous pouvez commettre. Il vous est formellement interdit de commettre une vengeance souhaitée par une âme que vous avez fauchée ou tout simplement de lui faire vengeance. Vous n'avez pas le droit de répondre à sa requête de vengeance ou tout simplement de le faire, même si elle ne vous le demande pas. Une infraction à cette règle peut vous coûter la mort. Il s'agit ici de vengeance meurtrière, donc de meurtre.

Il vous est interdit de répondre aux requêtes des morts, vous n'êtes pas là pour les prendre en pitié ou pour les ramener à des choses terrestres. Par contre, il vous est possible de leur parler pour les apaiser, mais votre rôle est de les rendre aux cieux. N'oubliez jamais votre rôle est salvateur, vous ne faites absolument rien de mal, vous les libérez tous de leur souffrance. Vous protégez notre monde et son ordre en agissant ainsi.

Il est bien entendu interdit de garder contact avec un mort que vous devez faucher. Si au bout d'une semaine vous n'avez pas fauché l'âme vous serez sanctionné.

Il est interdit de s'amouracher d'une âme morte. Les vivants doivent rester entre vivants, les morts eux retournent aux cieux.

Empêcher un de vos camarades de faire son travail vous vaudra un emprisonnement et une suspension qui sera décidée par une commission.

Vous avez le droit d'avoir la croyance que vous souhaitez, chrétien, juif, musulman, hindou, bouddhiste peu importe, les croyances font la richesse de notre monde. Toutefois, un Reaper a toujours cette conviction innée qu'un Dieu existe.


Un Reaper ne doit jamais faire d'abus grâce à ses pouvoirs. C'est à dire, pas de transgressions trop fréquentes des lois humaines, ou la transgression de lois morales ou d'une loi très importante. Par exemple utiliser son pouvoir pour abuser d'une femme ou un homme humain est puni par la loi des Reapers, s'il y a des preuves de cet abus.  

Le code des Reapers est absolu,  ils se réservent le droit à tout moment de vous convoquer ou de prendre des sanctions, même si la chose n'est pas stipulée dans leur code. Les Reapers peuvent fonctionner au cas par cas. Les Reapers, Godness et Asters sont souvent des hommes et des femmes politiques et d'influences, le code des Reapers est donc connu de la juridiction humaine. Si le délit ne fait pas partie du code des Reapers alors vous passerez en juridiction humaine, mais si vous transgressez trop les lois humaines aux yeux des Reapers, vous passerez sous la main des juges faucheurs. Ils peuvent pour n'importe quelle faute vous juger, vous appartenez premièrement à la juridiction Reaper et non pas humaine.

Les sanctions sont les suivantes, dépendant de votre délit une de ces sanctions peut vous être attribué.


Un avertissement
Second avertissement
Convocation devant un plus haut placé
Convocation devant le tribunal des Reapers
Suspension, la suspension peut aller de 3 jours pour ce qui est plus mineur jusqu'à une suspension définitive.
Emprisonnement de quelque temps
Emprisonnement quelque temps et suspension de quelque temps
Emprisonnement de quelque temps et suspension définitive
Mise à mort


L'emprisonnement à vie n'existe pas chez nous, car nous considérons qu'un prisonnier Reaper à vie ne sert plus à la société. Même si un Reaper est en suspension définitive et tombera rapidement malade, il peut encore servir aux humains et au monde en travaillant ou en éduquant ses prochains.

Attention ! La pire sanction peut être prise, même si vous n'avez jamais fait d'erreur ! Tout dépend de la gravité de votre acte. Les règles stipulées très graves sont passibles de mort.


Si vous êtes à Chilseok, les choses sont différentes, vous n'avez pas d'âmes à faucher là-bas et votre état ne s'en trouve pas affecter. Nous n'expliquons pas ce phénomène.

Nous réfutons toutes accusations d'inégalités, les femmes sont nos égales et certains Godness qui nous accusent depuis longtemps de faire du "machisme" sont trop prompts aux jugements. Ce qui est habituel chez les Godness. Si peu de femmes Reapers accèdent aux postes hauts placés c'est simplement parce que les femmes sont rares dans notre milieu ! Elles ne sont pas sans le savoir, c'est pour cela qu'aucune Reaper n'a jamais rien eu à redire dessus. Alors faites savoir aux Godness (et possibles Asters, mais nous savons tous que durant des siècles ce sont les Godness qui nous portent ce préjudice) que ce n'est qu'un terrible malentendu. (hrp : Concernant les "inégalités" il ne s'agit pas de maltraitances ou autre chose de ce type,  il y a certes des Reapers qui peuvent avoir des petites boutades, mais ça se stoppe souvent là. Depuis la nuit des temps les Reapers sont souvent restés avec une trop forte majorité masculine et jusqu'aujourd'hui c'est le cas, alors certains ont cette petite tendance au machisme. )

Ne l'oubliez jamais nous sommes ceux qui ont un devoir, nous nous devons de veiller au bon fonctionnement du monde. Nous sommes les juges impartiaux de ce monde.

Les faucheurs sont la balance de cet univers.


(c) Aine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
La paperasse
 :: L'univers :: Annexes
-
Sauter vers: